Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Epopée de Fire Rasta

Bien fait pour ma gueule!!!!

16 Octobre 2014 , Rédigé par Fire Rasta Publié dans #courses et entrainements

Bonjour fidèle lecteur et bienvenu futur fidèle lecteur


CR de mon marathon d'Amiens du 11 octobre 2014


le contexte:
Une semaine avant le marathon j'ai dit a un de mes potes: 'je me présente à ce marathon uniquement parce que je suis inscrit depuis longtemps, parce si j'avais dû m'inscrire sur place, je n'y serais pas allé...je ne me sens pas assez en forme'
En effet, ma prépa n'a pas été bonne. Attention, je ne suis pas en train de m’apitoyer sur mon sort ni de me chercher des excuses...je n'ai eu aucun souci ni pépin physique...j'ai juste eu la flemme
Néanmoins comme au moment de l'inscription (mi aout) je pensais encore au RP (3h46), le matin même, je regarde le tableau des allures: je décide de faire un pointage tous les 5km; je sais que si je suis en 25' je finis a 3h30 et que si je suis en 26'40 je finis en 3h45.

La course
Le départ est a 11h, j'arrive sur place a 10h15. Dossard, tenue de compet, consigne et pause toilette...tout se passe vite et bien.
J'ai finalement opté pour les manches courtes, malgré la flotte qu'il est tombé sur la route en venant...( je ne regretterais pas mon choix).

Le speaker annonce 426 inscrits(de memoire)

Le départ est donné. La chaussé est assez large, du coup, je n'ai pas l'impression que ça part dans tous les sens, ni même que ça bouscule.
Ma montre affiche le cardio en gros et la vitesse en petit (c'est moi qui lui ai demandé !!!). Mais je prevois de ne regarder que tous les 5km pour voir si je suis dans le tempo ou pas et pas vérifier toutes les 2 minutes!!!
Les 5 premiers kilomètres se passent très bien. On tourne dans la ville, et si quelques petits groupes se forment j'ai l'impression de ne jamais etre avec les même personnes.
Je passe au kilomètres 5 en 25'06 et pour l'instant je me sens niquel.
A partir du km7, on court en bordure d'un petit canal légèrement ombragé sur un chemin rendu souple par la pluie tombée le matin même.
Je me stabilise dans un groupe ou je repère un mec immense (au moins 1m90, et plutot costaud en plus) qui porte un maillot 'des ajités' et une fille qui porte un maillot floqué Laetitia.'
En fonction des coups d'accélérateur des uns et des autres mais aussi des ravitos je me retrouve soit a l'avant soit a l'arrière mais le costaud et Laetitia sont toujours là
Je passe le km10 en 25'29 (50'35 en cumulé).

Les sensations sont bonnes, le parcours est sympa, il fait bon et je commence déjà a me dire qu'il peut se passer un truc très sympa aujourd'hui.

Pas loin après le panneau du 12km, je ressens une lourdeur dans les cuisses. Je sais que si je commence a souffrir maintenant, ça va être chaud de prendre du plaisir jusqu'au bout.
Je me dis que c'est un mauvais moment a passer, je baisse légèrement le rythme. Le costaud et Laetitia sont maintenant a une petite cinquantaine de mètre.
Je ne sais plus a quel km, quelque part entre 13 et 14, on bifurque a gauche, on rentre dans la ville et assez rapidement on croise les leaders. ..et tous ceux qui nous précèdent.


Alors que depuis le debut, aux ravitos, j'attrape une bouteille avec laquelle je remplis ma gourde (tout ça en courant, tu notes la Performance fidèle lecteur), cette fois je veux grignoter un pti truc.
Et là, le kiff absolu. ..des carrés de pates d'amende!!! J'en prends un que j'eclate direct et un autre que je laisse fondre dans la bouche...un régal
Après cet arret je n'aperçois plus le grand costaud mais Laetita est toujours en vue, un peu plus loin mais toujours en vue.
Quand j'aperçois le panneau du 17e km, bah je me rends compte que j'ai loupé le 14, le 15 et le 16...tant pis, je ferais le pointage au 20e
On arrive enfin au demi tour (derrière des plots au milieu de la route).
Je décide de relancer un peu, au ravito je reprends une pate d'amende mais a la volée (j'aimerais bien rattraper le grand costaud).
Au km 20 je marque un top, les 10 derniers km ont été parcourus en 51'31 soit un cumul a 1h41.
Je suis toujours dans le coup mais je sens qu'il va être dur de tenir ce rythme tout le long.

Il me semble que vers le km 22 je suis à une dizaine de mètre de Letitia mais aucune trace du grand costaud. On rebifurque vers le canal via un petit lotissement et en un rien de temps Laetitia disparaît, un groupe de 4 runners me double, puis 2 runners, puis 1 autre...je sens que ma foulée devient lourde, j'ai les cuisses qui tirent un peu et mon souffle s'alourdit lui aussi..
Je fais immédiatement une croix sur le chrono mais je veux essayer de finir proprement.
Je ralentis mais ne veux pas marcher, hors de question que je craque aussi tôt (jai beau me dire ce que je veux mais t'as compris que je suis déjà en train de craquer :-) )
Je passe le km 25 en 27'14 pour un cumul de 2h09.
Je me dis qu'en gérant proprement je peux encore espérer accrocher les 4h....'
Mais je rêve complètement...En m'humidifiant le visage, je sens que c'est hyper salé...mais salé un truc de fou. Je me souviens alors avoir lu sur un blog (je crois celui de Runner Lambda, qui donne toujours de très bonnes explications) que ça veut dire qu'on est en hypo... Je ne sais pas si c'est ça mais je sens que je n'ai plus de jus; au km 27, je marche!!! Le mur a été construit tôt à Amiens :-)
En repartant, les cuisses sont dures et archies douloureuses...du coup à ce moment là, je m'interdis de marcher à nouveau, ça fait trop mal aux cuisses de repartir (là encore je rêve)
Très vite un ravito arrive. je plaisante avec les supporters qui crient mon nom (je leur ai soufflé ;-) ) Je prends le temps de manger, sucre, chocolat, Tuc, coca..et repars sans remplir ma gourde...Donc je fais demi tour et me fait à nouveau applaudir (tout est bon à prendre dans ces moments là)

Je vais ensuite beaucoup alterner course et marche jusqu'au prochain ravito. Je me distrais en encourageant les 1er centbornard qui passent
En vérité, je marche plus que je cours et j'ai vraiment chaud (et heureusement que j'ai mis les manches courtes!!!)
Je passe le km35 en 37'48 soit un cumul de 3h18..
Là, je change l'affichage de ma montre pour voir le temps cumulé et le kilométrage. .Je calcule à voix haute qu'en parcourant les 7 derniers km a 6min/km je peux accrocher le 4h. Un runner presque dans le même état que moi écoute mon calcul puis m'encourage.
Je me remets en route, me motive un peu...
Et sans mentir, je tiens le rythme 616m...et lache a nouveau.
Le runner me redouble puis marche a son tour...je repars et je le double...puis remarche.... il me redouble...on va faire du cyrano d'infortune comme ça pendant 1 ou 2 km en se glissant un petit mot a chaque fois.
Et puis a un moment je marche un peu plus longtemps et il disparait.


Au ravito suivant je prends mon temps, je mange 7-8 madeleines (j'avais la dale)
et repars tranquille. A ce moment je sais qu'il n'y a plus rien a espérer alors mon seul objectif est de ne pas trop soufrir pour reprendre l'entraînement dès le jeudi suivant et préparer la Spanatrail début novembre


Je passe le km40 en 4h00'01
Encore 2km a gerer pour franchir la ligne au sprint (pour les photos ;-) ) en 4h14'27

C'est vraiment histoire de faire l'idiot parce qu ma perf n'a absolument rien de costaud. Crédit photo: Amiclale du Val de Somme

C'est vraiment histoire de faire l'idiot parce qu ma perf n'a absolument rien de costaud. Crédit photo: Amiclale du Val de Somme

Apres le passage par la consigne je file a la buvette ou chaque coureur a droit à: pizza ou sandwich, dessert, fromage, fruit, 2 bouteilles d'eau +2 boissons au choix (bière comprise)

Le bilan
Bah je me suis bien vautré :-)
Tout d'abord j'ai été très suffisant a l'entraînement.J'ai eu du mal a me motiver et a depasser'les 3 séance par semaine
Ensuite j'ai été très prétentieux en visant quand même le RP alors que je n'étais pas prêt
Pour résumer je me suis vu trop beau.

J'ai bêtement pensé que même sans etre prêt j'arriverais a gérer et a sortir un bon chrono...mais un marathon ça se respecte. Je peux penser autant que je veux aux courses réalisées dans le passé,si je ne fais les efforts qu'il faut pour être prêt, je vais me vautrer.


Du coup je me sens boosté et motivé a fond pour les prochaines échéances...pour me prouver que ce n'était qu'une erreur de parcours...
Rendez vous donc au prochain CR


a bientôt et bon running


PS: pour ceux que ça interessent, j'ai beaucoup aimé ce marathon. Rien a dire au niveau de l'organisation, tout était niquel. Les ravitos étaient nombreux zt conséquents, surtout celui l'arrivée
Et pour finir, le parcours était très sympa, et j'ai bien aimé le fait de recroiser les runners qui nous précédent.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

PIERRE FIBRE-RUNNING 08/11/2015 17:50

sympas le photo pour montrer toute la détermination à finir dans la douleur pour une arrivée en fanfare ! il n'y a pas de maggie pour finir facile sous les 3H30 ! entrainement, diététiques, plans dédiés ... Félicitation car cela reste une super perf !!
fibrement, passion run marathon
pierre

Lambda 21/10/2014 18:44

C'est fou comme on s'entête à se caler sur une allure en se disant qu'on verra bien si on la tient jusqu'au bout. Ça me rappelle mon second marathon où je me suis calé sur une allure de 5'40" /km alors que j'avais terminé le premier à 6'40" /km de moyenne. Je visais juste une minute plus vite au kilo.
Cela dit, je ne crois pas que ce soit sur mon blog que tu aies trouvé l'explication d'une sueur hyper salée. Mais si tu retrouves un jour ta source ça m'intéresse :)

Fire Rasta 21/10/2014 22:28

Jusqu'à 2 jours de la course, je pensais partir sur du 4h mais une fois l'échéance arrive...avec un dossard sur le torse c'est difficile d'avoir le juste recul sur ses sensations....Ce qui m'embête au fond, un peu quand même c'est davoir géré ce 9e marathon presque comme si c'était le premier. ..
A mince, désolé, j'étais persuadé que c'était chez toi que j'avais lu ça....du coup j'ai aucune de l'endroit ou j'ai pu lire ça. ..

Bernard le gros joggeur 21/10/2014 18:29

Salut, Rasta!!!
Superbe CR qui montre vraiment que le marathon est une épreuve à part.
J'aime ton humilité et ton envie de rebondir.
Il est clair que pour viser 3h30, il faudra plus que 3 séances par semaine.
A présent, tu le sais
Bonne récup, j'ai vraiment apprécié tes écrits :)

Fire Rasta 21/10/2014 22:24

Je savais que 3 entraînements ne suffisaient pas mais je me suis dis dans un bon jour, avec l'effervescence de la course.....
c'est clair que ça sert a rien que je rumine ça pendant 107ans, donc retour au travail et gonflé a bloc pour les prochaines échéances
merci pour ton commentaire et a bientôt

daddy 21/10/2014 10:39

Je n'ai pas l'impression que tu as été particulièrement suffisant. Ta pratique de la course à pied montre clairement que tu respectes le travail et les efforts que ça demande. En revanche, on sent que tu l'as perdu (je parle de défaite car c'est comme ça que tu sembles le prendre) au KM22 quand tu t'es dit que t'allais finir proprement. Peut-être que si tu t'étais arraché encore t'aurais retrouvé un second souffle, on sait pas. Peut-être aussi que ta gestion aurait été meilleure en partant moins vite (j'en doute) ou en prévenant l'hypo. T'avais surement pas la patate ce jour là pour relancer au semi et te dire de terminer proprement les 7-8 derniers kilomètres. Tu l'as dit toi-même t'as craqué là, c'était bien trop tôt pour espérer. Mais quand on relativise un peu, même si s'infliger des alternances marche/course sur 42K c'est pas marrant, tu t'es pas complètement loupé.
Mais sans doute que t'as envie d'aller chercher le RP en n'étant pas à l'arrach, ce que je conçois vraiment...
Félicitations quand même parce que ça reste une sacrée épreuve le marathon et t'es allé au bout avec un chrono final digne.
Et tu m'as donné envie de le faire un jour ce marathon d'Amiens? Un peu pour Laetitia et surtout pour les ravitos qui me font saliver là.

Fire Rasta 21/10/2014 13:06

Au vu de mon niveau (pas un mec rapide) je pense que ne faire que 3 entraînements par semaine et partir quand sur une base de 3h30, c'était en tout cas stupide, mais mon entraînements n'était pas assez sérieux.
Et comme je le savais j'ai très vite lacher l'affaire sans vouloir me mettre minable. Mais par contre je pense qu'en partant moins vite j'aurais py m'approcher des 4h.
Ce n'est que parti remise. Je vais retourner charbonner a l'entraînement et le prochain marathon je vais remplir les objectifs!!!
Les ravitos sont mortels!!! Parmi les meilleurs que j'ai vu pour l'instant. :-)

cocoandco 18/10/2014 08:42

Quel suspens dans ton récit, je me suis faite embarquer ;o))
des fois ça veut pas, c'est comme ça, mais bon, t'as franchi la ligne d'arrivée et si le chrono n'était pas au rendez vous (c'est très relatif ce que je dis là) cette fois là c'est toujours mieux que d'abandonner en route alors rien que pour ça, bravo!!!! L'important aussi aussi c'est qu'au final tu as trouvé le temps tout de même d'y trouver un peu de plaisir; les madeleines, à te lire, n'avaient rien à envier à celles de Marcel Proust lol...
Enfin bref, chouette CR...

Fire Rasta 20/10/2014 05:56

Pourtant le titre de mon article était plutôt explicite ;-)
Je pense que mon état physique m'a grandement trompé dans l'appréciation de ces madeleines. .elles devaient etre bonnes mais sans plus, mais comme j'avais vraiment faim, j'ai fondu :-)
Merci pour ton commentaire, a bientôt

Greencoquelicot 17/10/2014 17:32

J'ai continué jusque 9km, du coup hop je me suis inscrite aux 10km de Honfleur le week end prochain...
Entre temps je me suis fait mal au pied en courant, ça ressemble fortement à une aponévrose de la voute plantaire, mais bon le docteur me confirmera ça j'ai rdv avec lundi. j'ai beaucoup de chance hein ?
Ca ne m'empêchera pas de courir les 10km ceci dit, ça va 5mn ce corps qui fait la loi ! (enfin, sauf si le médecin refuse de me faire un certificat bien sur...)

Fire Rasta 18/10/2014 06:12

Mince alors!!!
Il faut manger des lentilles pour le fer, du lait pour le calcium et manger des épinards pour être forte comme Popeye!!!
Sérieux, c'est la galère...ça vient forcément de quelques part ces blessures a la chaîne. ..
bon courage, j'espère que ça va le faire

Enilaroc 17/10/2014 10:24

Oh mon dieu, ta photo elle vend du rêve ! Bon ben au moins tu l'as fini ce marathon, même si tu en as chié t'as rien lâché, t'as continué même en sachant que tu abandonnais ton objectif donc tu as largement fait pénitence pour ta "suffisance" du début ! (j'ai un peu l'impression de prêcher là...)
Même si tu n'est pas content de toi je te dis quand même félicitations parce que je sais si bcp aurait pu le faire!!

Fire Rasta 17/10/2014 13:04

Merci ma soeur d'avoir lavé mes péchés ;-)
J'ai fait un seul abandon pour l'instant en CAP et il me hante encore alors je chercher toujours a aller au bout coûte que coûte!!!
Merci en tout cas. A bientôt

Marjolaine RAPOG 16/10/2014 21:02

SUPERBE photo, une nouvelle fois. Et bravo pour ton habit de lumière ;-)
J'aurais pas dû lire ton compte-rendu car ça me fait peur ! Quoiqu'il en soit, tu as quand même terminé et c'est une bonne chose si ça t'a donné la rage pour les prochaines courses :-)

Fire Rasta 16/10/2014 22:16

Merci pour la photo...mais c'était pas ma meilleure :-)
J'y ai pensé. .que si tu passais par là avant ton marathon, ca allait te stresser
Faut pas comparer. J'étais pas du tout prêt. Je pense que même en partant sur des bases de 4h j'aurais craqué, donc sur des bases de 3h39, c'était du suicide.
Mais toi, pas de souci, t'es prête. Faut juste pas se laisser emballer au debut de course, mais pour le reste t'as fait ce qu'il fallait. .donc tu vas faire un grand marathon !!!

Greencoquelicot 16/10/2014 17:27

Au top cette photo !!!!
C'est marrant parce qu'en lisant ton récit on voit que c'était pas facile, mais pas facile comme "tiens c'est pas facile de monter les 5 étages à pieds, j'avais plus l'habitude" . Genre bon ça passe, je marche un peu, je mange 1000 madeleines et puis ça va ça continue...
respect donc puisque ça pourrait être mon récit d'un semi :) Finisher d'un marathon c'est toujours bien même si c'était en plus longtemps que la fois d'avant !
J'aimerais bien visiter amiens ça a l'air chouette, il y a le semi en même temps que le marathon ?

Fire Rasta 16/10/2014 22:10

Ça a pas l'air si dur parce comme je savais que j'étais pas en forme j'ai pas voulu me dépouiller a mort pour aller chercher un chrono....ou peut être que je deviens une bête de course qui n'a plus peur du marathon (le gars qui ça d'une course sur laquelle il vient de se planter :-) )
Pas de semi...il y avait un 5km ou 100km!!!
Mais ca peut etre un defi a se lancer..ton premier marathon dans un an
Sinon ma femme, accompagnée de sa mère et sa soeur, ont flâné en ville pendant ma course..elles ont adoré!! (Sur ce que l'on peut fzire/voir en 6-7h). Genre sur un weekend ça pourrait être très agréable. ..a voir
Sinon tu augmentes toujours la distance sans douleur, tout se passe bien?
A bientôt

Runner Life 16/10/2014 16:26

Terrible la photo :) Certes tu n'a pas réalisé ton objectif mais tu as fini ton marathon tu n'a rien lâché et je t'en félicite c'est ca ausis qui est beau. Quand j'en vois certain qui lorsqu'ils voient que leurs objectif est foutu se trouve des excuses et abandonne. Toi au moins tu as fini bravo champion.

Fire Rasta 16/10/2014 17:03

Merci mais c'est mon neuvième marathon...alors même si pour les premiers je jouaient encore au foot donc javais zéro prepa, aujourdhui j'aurais espérer avoir assez de recul pour au moins avoir une gestion correcte
Et l'abandon est trop traumatisant...plus jamais j'abandonne !!!
et merci pour la photo ;-)
a bientôt

Gwendoline 16/10/2014 15:21

Ahahahah la photo j'adore!!!!! Exactement comme disait Marjo ça fait tête de lanceur de poids.

Moi je me dis que si on arrive à finir un marathon c'est qu'on ne s'est pas vraiment vautré.... Parce que le marathon c'est pas facile mine de rien ..... Franchir la ligne d'arrivée c'est déjà une super victoire!!!! Alors félicitations!!!!!!!!!!
Bon après je comprend que tu ne sois pas satisfait mais du coup si ça te motive pour les prochaines échéances le titre de ton prochain CR sera "je suis un warrior!"

Fire Rasta 16/10/2014 17:01

C'est ce que je disais ce matin a Marjolaine; a fond ou pas je prends toujours le temps de claquer une petite pause sympa...ça fait lanceur de poids mais au moins je sais pourquoi ;-)
Je vois ce que tu veux dire par rapport au marathon mais c'est pas mon premier du coup, je nz plus me contenter de finir....
Mais je ne suis pas si déçu que ça parce que je sais pourquoi. ..
du coup je ne sais pas si le prochain CR s'appelera 'je suis un warrior mais je vais tout faire pour faire peter une petite danse de la victoire a la fin :-)
Merci pour le commentaire, a bientôt