Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Epopée de Fire Rasta

Ma pyramide de Maslow du runner...

19 Janvier 2014 , Rédigé par Fire Rasta Publié dans #A part ça?

Ou le culte du paradoxe...

Bonjour fidèle lecteur et bienvenu futur fidèle lecteur.

 

Bien qu'ayant quelques idées avant d'entamer cet article, je ne suis ni journaliste, ni écrivain et encore moins philosophe (malgré un retentissant 14 au bac philo, BHL ne me considère pas comme un confrère...quel ingrat!) Du coup j'avoue avoir la flemme d'essayer de structurer tout ca. Le style literraire sera donc: FREESTYLE !!!

C'est en fait un événement en apparence anodin qui me pousse a ecrite cet article: mon inscription au 10km de Vincennes le 2 février prochain Je m'explique..

A l'entraînement bien sûr, mais surtout en course, au milieu du peloton, je me demande souvent quel runner je suis.... Quand je vois tous ces athlètes avec leurs maillot en matière imprononcable, les chaussettes de compression, la ceinture à laquelle tous les gels sont accrochés, j'ai l'impression de faire un autre sport ( enfin vu les écarts entre leurs chronos et les miens c'est vrai quon fait peut etre un sport différents )

Pour en revenir au 10km Vincennes, au moment de l'inscription il faut choisir entre la course élite et la course populaire...Bon a priori y a pas besoin de réfléchir beaucoup, avec l'objectif de battre mon record de 44'14", je suis clairement dans la course populaire Sauf que, la référence pour s'inscrire dans la course élite est de 50min.... Qu'est ce qu tu me racontes là ? (si tu y arrives il faut normalment lire cette dernière phrase avec l'accent d'Arnold dans "Arnold et Willy"....je viens de perdre mes lecteurs de moins de 30ans !!) En gros avec mes 44'14" au 10km, je suis un coureur élite???  Impossible!!

Je me suis donc inscrit a la course populaire :-)

Depuis ca cogite..et me voilà donc a essayer de décrire les runners qui m'entourent (moi y compris...je suis comme les autres)

Voilà donc mon chef d'oeuvre, ma création, mon art... Bon, je suis sûr qu'en fouillant sur internet y a déjà un tas de personne qui l'ont fait avant, mais tirant une certaines fierté de cette idee (ma fameuse pyramide de Maslow de runner) je préfère continuer dans mon délire et aller voir ensuite tous ceux qui ont eu de meilleurs idées que moi sue le sujet...'

Fidèle lecteur, ne t'attends à une vraie étude sociologique du sujet, je ne fais ça que pour me marrer!

Quitte a faire l'idiot autant le faire jusqu'au bout!!

Quitte a faire l'idiot autant le faire jusqu'au bout!!

runner bourriquot

S'en tient a la definition du running la plus simple au monde...."bah quoi je cours !!" Faisant fis de terme tel que VMA ou FCM...Il se contente dessayer d'aller le plus vite possible

Citation possible "pour progresser c'est pas compliqué, il suffit de courir vite tout le temps". Sur la ligne de départ vous reconnaîtrez ce runner par son style vestimentaire (aucun élément running, même pas les baskets), il va se fatiguer après 2-3km et un départ canon, pour finir son 10km sur les rotules s'entraine 2 fois par semaine

 

runner semi bourriquot

Il veut bien prendre compte quelque paramètre basique, tel qu'avoir une paire de running, courir avec un chrono et se documenter un peu sur les méthodes d'entraînement..mais pas les appliquer

Citation possible "ils sont pourris ces plans...ça me demande de courir a 9km/h alors que je suis capable d'aller a 10-11km/h

Se distingue du coureur bourriquot en se lançant sur des 15km ou semi. S'entraîne régulièrement 3 fois par semaine, mais le moindre micro événement peut lui soustraire une sortie. Il a entendu les temes VMA et FCM, mais ne comprends pas tout et "de toute façon, c'est pour ceux sui se la racontent!!!"

 

runner mytho

Il possède l'équipement du parfait runner... mais ses performances ne sont pas celles d'un pro. Short échancré, maillot un peu près du corps, il peut aussi porter parfois du 'tout moulant', possede une ceinture avec un bidon, éventuellement quelques gels. Il possède plusieurs paires de running, et n'hésite a se débarrasser d'un GPS dont il est satisfait..."bah quoi ils viennent d'en sortir un autre, il est forcément mieux!!"

S'entraînent régulièrement 3/4 fois par semaine en suivant des plans trouvés sur internet (ou dans une revue a laquelle il peut etre abonné)...mais ne fait pas toujours le fractionné parce que "quand même tout seul c'est fur de se motiver !!!"

Citations possible: "j'ai fait une course pas mal, j'ai tout donné. mon seul moyen de progresser maintenant c'est d'aller a plus d'entraînement du club ou de me faire faire des plans personnalisés" (en gros lui faut un bon coup de pied au cul pour qu'il accepte de se faire un peu violence)

Le courunner reur mytho a souvent de bonne notion au niveau de la nutrition. Et sans faire de regime particulier il adapte quand même son alimentation une semaine ou deux avant sa course

 

runner pretentieux (ou semi pro)

C'est mon préféré :-) Top classe, tenue dernier cri, tout coordonné, chaussettes de compression, manchon de compression, la ceinture de gel bien rangé dans le bon ordre...cest a dire que chaque gel doit etre pris a un kilométrage bien precis...Il connais le tableau d'allure sur le bout des doigts.

Il a pourtant toujours connu un problème dans sa préparation...et il le revendique clairement avant la course! "j'ai perdu 3 semaines dans ma préparation a cause d'une gêne derrière le mollet... "

Il a également toujours un problème pendant la course...."je ne sais pourquoi mon chrono s'est arrêté du km 13 au 26. J'ai donc été obligé de courir en aveugle...et en plus j'ai fait tomber 2 gels au 15e km".

Le but de la manoeuvre est clairement défini; en cas contre performance il a une exccuse toute trouvée. ..et en cas de succès, c'est un héros!! Réussir une telle perf avec autant d'éléments contre...

Il coupe d'ailleurs la ligne d'un marathon en 3h15 et est déçu parce qu'il avait mieux dans les jambes....

 

runner pro

Pas grand chose a dire, ils arrivent trop longtemps avant moi pour que j'en croise...Quand je franchis la ligne le runner pro est déjà rentré chez lui, a pris une douche, mangé, promené le chien, lavé la voiture et monté un meuble ikea.

Mais j'imagine tout a fait que les possibles secondes à gagner se font au niveau du mélange qu'il confectionne dans son bidon avant la course et qu'il doit boire uniquement a intervalle regulier.

 

Les marginaux

le footix!

Inspiré de la mascotte de la coupe du monde de foot en 1998..Il a l'équipement parfait mais n'a jamais couru.

En gros c'est celui qui hésite depuis quelques temps a se mettre au sport et qui prend comme point de depart un pari lancé par un oncle ou un cousin a la fin dun repas de famille.. Il se rend donc dès le lendemain chez Decathlon ou Go sport en partant du principe que pour y arriver il faut etre équipé

 

le minimaliste

De plus en plus d'adeptes. Le minimaliste cherche a se démarquer en montrant son attachement a la simplicité du geste, a l'essence même de ce que procure le running...le partage avec la nature!!

Si ils veulent se défoncer les pieds sur tou les cailloux du parcours, c'est leur problème :-)

 

'lopportuniste énèrvant

C'est le pote qui n'a pas foot ce dimanche et qui decide de t'accompagner sur une course..pour voir! Et ce salopiaud te mets 4min sur 10km ou 10min sur un semi (c'est du vécu ca !!!)

 

le runner indoor 

lui je ne le comprends pas...s'enfermer dans une salle de sport pour courir sur un tapis, en regardant une émission pourrie sur un petit écran suspendue a l'autre bout de la salle...même si pour lui le running n'est associé qu'à la remise forme et non à la performance, il prendrait tellement plus de plaisir a courir dehors...

 

Le #TwitterRunner

Véritable communauté parmi les runners, cette communauté compte de nombreux adhérents qui donnent l'impression de tous se connaitre. Partageant plan d'entraînement, performance, humeur, ou encore type d'équipements cette communauté jouie d'un véritable esprit de groupe lors de la préparation d'une course ou lors du partage des différents résultats.

Il vous faudra néanmoins un certain temps d'adaptation si vous débarquez dans cette communauté sans connaître les termes suivant: Nike+, Nike fuel, Fuel band, NTC. ..vous devrez également avoir connaissance d'un nombre important de paire de running ou modèles de GPS,  au risque de pas pouvoir participer à certaines discussions

 

Et moi dans tout ca, parce qu'après avoir tiré sur tout le monde, et même si je ne suis pas chasseur, je me mettrais bien une cartouche!!

le bourin fourbe

Utilise son côté rasta pour sur joué a fond l'image du mec cool et détaché qui prend le départ sans se prendre la tête. Survet large et locks au vent avant la course, short et maillot de foot pendant, il met tout en oeuvre pour qu'on ne le prenne pas pour un pro..mais se vexe si on le prend pour un simple runner du dimanche ... (tu l'as le parzdoxe là?). 

Se croit plus malin que les autres en ne suivant aucun plan d'entraînement mais en en mélangeant plusieurs pour bien choisir ses séances. Et bien que s'infligeant 4 entraînements hebdomadaires, il ne tient pas a faire d'effort sur la bouffe!! (capable de faire une soirée raclette la veille d'un marathon, et de filer au McDo une fois la course finie).

Le plus grand paradoxe du bourin fourbe est que même si il aime se moquer un peu des vrais runner, il est autant jaloux qu'admiratif!!! N'étant pas prêt a effectuer tous les sacrifices nécessaires pour aller plus vite ( volume d'entraînement, travail qualitatif, et surtout régime alimentaire) il préfère marquer sa différence pour se convaincre qu'il lui est impossible d'atteindre ce niveau.. 

 

Au final il sert a quoi cet article?

bah je voulais décrire un peu ma course à pied. Parce qu'après tout, même si j'aime de plus en plus le running, c'est d'abord un choix par défaut. Le foot m'a laissé des chevilles en papier maché et un gros corps... Et comme je n'ai pas trouvé mon compte dans d'autres sport (VTT, tennis, squash, natation) la course a pied me permet de me défouler et de me battre un peu seul contre moi même pour atteindre certains objectifs.

Alors oui, je n'ai qu'une seule paire de running, je ne change pas de GPS parce qu'il en existe des mieux sur le marché, oui je ne cours qu'à l'eau du robinet (pas de potion survitaminées), oui je cours sans gel, oui je ne ressemble pas a grand chose quand on me voit sur la ligne départ..

Est ce que cela fait de moi un faux ou un mauvais runner? Franchement j'en sais rien mais c'est le running que j'ai envie de pratiquer... c'est celui qui me laisse un niveau  de plaisir assez fort pour y retourner a chaque fois.

 

Donc pour conclure en mode miss France, façon tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, je citerais un célèbre philosophe: "Vive le sport" Gérard Hotz

 

A bbientôt et bon running

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cocoandco 26/02/2014 14:11

je tombe (un peu tardivement) sur ce billet et je rigole toute seule maintenant lol je me sens un peu bourriquette du coup... ça me va bien lol

cocoandco 01/03/2014 08:57

oups, désolée; tu vois où ça mène les SL; on s’emmêle les crayons après lol
bref, bonne SL alors ...

Fire Rasta 28/02/2014 21:02

100% d'accord avec toi sur le plaisir!
Pour ma part je ne fais pas le semi de paris mais je prends tes encouragements pour ma SL :-)

cocoandco 28/02/2014 17:22

l'important c'est le plaisir de courir alors bon semi pour dimanche, je crois que tu fais celui de Paris...

Fire Rasta 28/02/2014 17:11

j'ai beaucoup de mal a me défaire du bourriquot qui vit en moi.... mais je ne m'en porte pas si mal :-)

Fire Rasta 30/01/2014 06:17

J'ai longtemps été un bourriquot. .j'en ai encore aujourd'hui quelques restes !!
J'espère croiser ton homme ce dimanche a Vincennes pour voir si son niveau est celui que tu dis ou si tu ne te moques pas un peu. Tu ne seras pas là pour te casser la voix cette fois ?
A bientôt

Desperate RW 30/01/2014 10:15

Non, non, je ne me moque pas! Va voir toi-même!! http://www.runningemotion.fr/mesperfs/
Mais il se donne à fond pour approcher les 4h au marathon cette année (soit 53min de mieux que l'an passé et 1h37 de mieux qu'il y a 2 ans). A ce rythme là, dans 3 ans, il démonte les kényans! Je pense plutôt qu'il s'approchera des 4h30 mais il a l'oeil du tigre et a tout mon soutien!!
Bien sûr que si je serai là pour donner de ma personne! Je suis toujours là! Repère une petite rondouillette hystérique et tu verras, c'est moi!

Desperate RW 29/01/2014 11:49

Je suis une bourriquot. Je peine à courir 30 min, je ne comprends rien à la VMA, FCM et autres trucs. Je refuse de boire de l'eau en poudre et de gober des gels. Par contre, je suis une super supportrice. J'applaudis tous les runners, devient hystérique quand le mien arrive... J'adore ça!!
Mon Running Man est un mélange de tout. Il connait tous les termes, possède tout l'équipement mais sait qu'il est loin d'afficher des chronos de fous (très loin!) mais vit sa passion et se surpasse.
Il sera aussi à Vincennes dimanche.
Bon run!